Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SALON DU LIVRE BREIZH LITTERAPLUME LANLOUP
  • SALON DU LIVRE BREIZH LITTERAPLUME LANLOUP
  • : Venez découvrir notre salon du livre BREIZH LITTERAPLUME au manoir de la Noé Verte !
  • Contact
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 15:52





      LE MANOIR 
          DE
LA NOE VERTE


                    Aux remparts du manoir de la Noë Verte.

Nous avons fait le tour des petits manoirs de Lanloup,  et nous allons achever notre promenade par le joyau de la commune : le manoir de la Noë Verte qui date du XIIIème siècle.


                           Franchissons la première enceinte.

Situé à la limite de Lanloup et de Pléhédel, il s'en fut de peu pour qu'il nous échappe. A une centaine de mètres près, il aurait appartenu à cette dernière commune.


   Au bout de l'allée bordée d'abres centenaires, un colombier (classé).

Entouré d'une double enceinte, dont l'une est située en bordure de route, sur laquelle s'ouvre le grand porche flanqué de deux tourelles à meurtrières, datant des guerres de la Ligue.


                         Un double porche vous invite à le franchir.

La seconde enceinte, tout au bout de la longue allée ferme la cour dans laquelle l'on pénètre par un second porche, flanqué d'une petite porte pour les piétons. Cet enclos est inscrit depuis 1927 à l'inventaire des Monuments Historiques.

                   Apprêtons nous à franchir les portes du passé...


De mariages en héritages, le manoir passa aux Pinart, aux Taillard, puis aux Tinténiac et enfin aux Lannion.


                          Nous y entrons sur la pointe des pieds...

Jean de Lannion, époux de Marie de Goasfroment étant mort sans enfant, la Noë Verte devint la propriété de son neveu, le seigneur des Aubrays, le fameux Lezobré de la légende dont les combats ont fait le sujet de ballades populaires fort connues.


                                  C'est jour de fête au château.

Les deux enfants qu'il eut de  Mauricette de Kerjean furent baptisés à Lanloup le 19 mai 1646.


      De cette belle ouverture jetons un regard côté cour et côté jardin.

Alain le Guer, Marquis de Pontallec est devenu seigneur de la Noë Verte, par sa femme Renée de Lannion.

                                             Un oeil côté cour.
En 1677, à la mort de sa femme il devint l'un des catéchistes les plus dévoués du Père Maunoir, le grand évangélisateur de la Bretagne.


                                    Un clin d'oeil côté jardin.

Il mourut en odeur de sainteté, chanoine de Vannes et recteur de Riantec. Son fils Charles loua la Noë Verte à Julien de Plusquellec puis le vendit en 1611 aux Callouet pour 72 600 livres.


                              Peut-être... le maître des lieux ?...

Le manoir échut en partage à Suzanne de Bois Berthelot dont l'un des fils au moins, Guillaume Jacques Auguste, qui siégea aux Etats de Bretagne, en 1736, fut baptisé à Lanloup en 1694.


                                               Côté, cuisine !

Lieutenant de Vaisseau et maréchal de camp, Paul Alexandre fut blessé à la bataille d'Auray et réussit à gagner la flotte anglaise à Quiberon. Il revint en France sous le Consulat et mourut à Saint Brieuc en 1812.


                                         La vie de château !

La Noë Verte, partagé en neuf lots plus la chapelle de Saint Mathurin, fut vendue comme bien national à la Révolution.


                                       Une belle architecture.

Par la suite, le manoir de la Noë Verte connut un bien triste sort. Transformé en ferme, très mal entretenu, comme bien d'autres il devait sombrer au bord de la ruine.


                                    Un magnifique ensemble !

Ce magnifique domaine, a été superbement restauré par la famille BOUTBIEN (vers les années 1970), qui a tout mis en oeuvre pour redonner à ce manoir ses lettres de noblesse, ce qui en fait aujourd'hui la fierté de la commune de Lanloup.

 

DSC03672.JPG                                           Aux portes de l'hiver...


(Source) Un passé, une histoire, de l'abbé Jean Le Floc'h, en vente à Lanloup

                                                                              

    

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Yves ROLLAND - dans LE MANOIR DE LA NOE VERTE
commenter cet article

commentaires

quéré brigitte 08/10/2011 18:04


bonjour
je reconnais ce manoir pour y avoir vu les feuilletons de cécile aubry ,, Sébastien et la mary morgane
c est bien cela ????? je viendrais pour mes prochaines vacances c est endroit est superbe ,,,,
merci pour le partage de ce blog
cordialement
brigitte


Boutbien 07/03/2009 11:07

Chère Monsieur,
Nous venons de découvrir votre merveilleux travaille sur ce blog dédié Manoir et nous vous en sommes très reconnaissants. En èspérant avoir le plaisir de vous rencontrer afin de vous l'exprimer de vive voix. Très sincèrement Marie-Valérie Boutbien.