Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SALON DU LIVRE BREIZH LITTERAPLUME LANLOUP
  • SALON DU LIVRE BREIZH LITTERAPLUME LANLOUP
  • : Venez découvrir notre salon du livre BREIZH LITTERAPLUME au manoir de la Noé Verte !
  • Contact
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 18:20






     LA CHAPELLE
SAINTE COLOMBE





Comme je le soulignais dans ma présentation, les Lanloupais ont toujours eu un grand respect pour leur patrimoine et se sont battus pour le défendre et le conserver.


Quelques centaines d'années plus tard, il en est toujours de même.

                          Sainte Colombe en 1986, en état de ruine.

Certes nous ne prenons plus les fourches pour repousser les destructeurs, car il n'y en a plus. Mais nous devons toujours nous battre contre les assauts des siècles, qui bien malgré eux engendrent des détériorations et mettent à bas nos beaux monuments.


La restauration de la chapelle Sainte Colombe, située à Kervered en est un très bel exemple.


                       Pour compagnon d'infortune, un unique lierre...

Sainte Colombe a été bâtie sur l'emplacement du premier monastère, à côté du cimetière face au manoir de Kervered (le village du cimetière).


Elle eut pour fondateurs au XVème siècle, Jeanne de Lanloup et son époux Geffroy de Boisgellin, Seigneurs de Lanloup.


Ce cimetière n'a été désaffecté qu'au XVIIème siècle. Cependant il y subsiste encore une dernière tombe, celle de Saint Méloir ou Mélard, qui a toujours été pieusement entretenue.

         La tombe de Saint Méloir, toujours pieusement entretenue.

Ce prédicateur itinérant (grand marcheur), avait demandé à être enterré à l'endroit où il mourrait.


Depuis ce temps, les mères de famille venaient de très loin asseoir leur jeune progéniture sur la tombe de Saint Méloir, afin que leurs tendres membres soient fortifiés et que l'enfant marche très vite.


                           Après quatorze ans d'efforts et de patience...

En 1986, Sainte Colombe était dans un piteux état de ruine et de désolation. Son clocher et sa toiture effondrés, elle ne tenait debout que par habitude, étayée par son fidèle lierre qui enlaçait amoureusement ses vieilles pierres.


                Ce beau porche de pierre... Une invitation à la prière.

L'association Mein Kozh (vieilles pierres) fut alors créée, pour sa sauvegarde. Bien que le projet semblât pour certains utopique, durant quatorze années de labeur, un long chapelet de fidèles ou d'amoureux du patrimoine, se sont tour à tour succédés pour tenter de lui effacer ses rides s'efforçant de la rendre chaque jour plus belle et plus solide.


                           Sainte Colombe, un bel exemple à suivre.

Elle fut ainsi rouverte au culte le 20 mai de l'an 2000. Son pardon y est célébré à l'aube de septembre, le premier samedi de ce mois.



(Source) Un passé, une histoire, de l'abbé Jean Le Floc'h, en vente à Lanloup.

                                                                               

    

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Yves ROLLAND - dans LA CHAPELLE SAINTE COLOMBE
commenter cet article

commentaires